Timworld, les aventures multiculturelles d'une jeune maman

Timworld, les aventures multiculturelles d'une jeune maman

Mada, merci pour ces moments !

IMG_20170627_160631_831.JPG

 

Après deux ans "A la découverte d'Antananarivo! " nous avons quitté la belle et surprenante Île rouge. Nous partons avec des souvenirs, plus d'expériences et de nombreuses découvertes visuelles, humaines et gustatives. Alors qu'est ce que j'ai retenu de Madagascar que je ne vous ai pas encore dit? 

 

>>> A lire Dakar, Kampala, Libreville puis Antananarivo! 11 ans loin de chez moi...

 

J'ai découvert des fruits, des légumes et des épices pour mon plus grand bonheur mais ça je vous l'avais déjà dit. Nous avons expérimenté des saveurs uniques et exquises, des modes de cuissons et des mélanges d'ingrédients surprenants. 

 

>>> A lire Madagascar en fruits et légumes! Mais aussi Mangue et chouchou en folie! Et Épiçons... Marinons!

 

PhotoGrid_1498580416261.png

 

 

J'ai découvert la splendeur et la diversité de l'artisanat malgache. C'est une explosion de couleurs et de gaieté ! A base de raphia, d'aluminium, de bois (palissandre, pin, ébène, bois de rose, etc.) de cuir (peau de zébu, de serpent, de crocodile), l'artisanat malgache est époustouflant, fin et surtout coloré. Les pierres précieuses et semi-précieuses vous feront perdre la tête si vous en raffolez. À Antananarivo vous pouvez trouvé votre bonheur à "la digue", dans les villages artisanaux de la capitale ou au marché de 67 hectares appelé "Koum" où les artisans de tout le pays viennent exposer leurs articles tous les jeudis et vendredis.

 

Ces marchés étant très dangereux, faites vous accompagner, ne portez sur vous aucun objet précieux et surtout faites attention à votre sac et à ceux qui vous suivent de trop près. Négociez les prix en appelant le ou la vendeuse "copain ou copine" ça les attendri. Sinon vous trouverez aussi des articles dans les galeries d'art et les hôtels, c'est beaucoup plus cher mais les articles sont triés avec délicatesse et votre intégrité physique ne sera pas menacée.

 

Au Koum vous trouverez également de la banane plantain (restons pragmatique).  Si vous êtes de peau noire, comme moi, vous entrendrez certains malgaches comme souvent dans la rue vous appeler "africain". Vaut mieux en rire! C'est pourtant le marché qui concentre le plus de populations " africaines", des guinéens, sénégalais, maliens, ivoiriens, comoriens... Vous pourrez aussi y entendre des musiques de l'Afrique de l'ouest, le groupe togolais Toofan y fait un tabac depuis quelques années.

 

PhotoGrid_1499335577504.png

 

J'ai visité le palais de la reine et le zoo de Tana. J'ai vu des lemuriens, des ibis (je pense que la chaine hôtelière tire son nom de l'ibis rouge), des crocodiles ... et ce qui m'a le plus marqué c'est cette tortue qui a été donné à Madagascar par l'Angleterre à la fin des années 1800. Impressionnant !

 

 

IMG_20170627_161135_867.JPG

 

 

J'ai aussi vu de mes yeux la misère, des enfants et des familles entières démunis de tout. Avant d'y vivre on m'avait dit "tu as peut être déjà vu la pauvreté mais à Madagascar tu verras la misère", c'est vrai et j'en ai souvent pleuré. J'ai vu l'extrême richesse côtoyer cette misère, une violente et saisissante inégalité des classes sociales et des chances. Cette misère conduit à la prostitution de nombreux mineurs qui vendent leurs corps pour quelques Ariary à peine, favorisant ainsi un tourisme sexuelle immonde et souvent décomplexé.

 

La corruption est également très présente dans ce pays comme dans beaucoup d'autres malheureusement. Mon premier contact avec un malgache à Madagascar était à mon arrivée à l'aéroport, épuisée avec un enfant au dos, l'agent de santé chargé de vérifier nos carnets de vaccination s'en foutait pas mal que nous soyons ou pas à jour des vaccins exigés puisque ayant à peine ouvert nos carnets il me lance "des euros, euros pour moi?". Après une journée de voyage avec des enfants je lui ai juste répondu que je n'avais rien sur moi et chez moi on accueillait les étrangers autrement. 

 

>>> A lire Un voyage, 3 enfants, 12h de vol... puis Madagascar! Et Voyage et rebondissements!

 

C'est le pays où j'ai appris à ne pas demander à quelqu'un qui semble avoir des problèmes "qu'est ce qui ne va pas aujourd'hui ?". Oui ça a l'air cynique comme ça mais je l'ai appris à mes dépends. Le fait est que dès que tu poses la question et que la personne t'explique son problème elle en déduit que "son problème" devient dès lors "ton problème" et que tu te dois de l'aider à le résoudre. Tu donnes un doigt et tu prends le risque de te faire arracher tout le bras. Avant d'embaucher du personnel de maison (chauffeur, ménagère, jardinier,...) assurer vous de bien exprimer vos besoins de travail, le salaire, les horaires et de bien respecter leurs droits car ils ne manqueront de vous les rappeler le jour de votre départ et de vous réclamer des indemnités souvent non justifiés. 

 

J'ai appris également que quand quelqu'un te dit "oui" il est mieux de lui demander de répéter la phrase pour être sur que vous vous êtes entièrement compris. En effet, bien que le français soit la langue officielle, les malgaches parlent surtout le Malagasy. Ils ont un fort lien avec leurs traditions et le respect des ancêtres et des aînés est très présent. Ça j'ai aimé ! 

 

Bien qu'étant un peuple multiraciales les problèmes de castes et de races y sont présents. Ce n'est pas visible à l'œil nu mais ces différences sont biens présentes et régissent certaines règles sociales dans les sphères publiques et privées. Il est important de le savoir si vous y travaillez pour nommer les gens sur des critères objectifs et non raciaux ou régionaux. 

 

IMG_20161208_164809.jpg

 

Nous y avons vécu en sécurité ma famille et moi même si nous entendions souvent parler d'agressions, de combriolages, d'assassinats et surtout d'enlèvements de personnes surtout d'origine Indiennes. Dans tous les cas, dans certains lieux publics, il est préférable de ne montrer aucun signe extérieur de richesse et de ne pas étaler ses biens; pour des raisons évidentes de sécurité mais aussi de décence face à la pauvreté ambiante. 

 

J'ai vécu un tremblement de terre, une éclipse solaire annulaire,  le passage d'un cyclone et une forte pluie de grêles qui a endommagé notre maison pendant que nous étions en plein déménagement. Un séjour très mouvementé donc mais tellement enrichissant ! 

 

>>> A lire Une île qui nous fait vibrer!

 

J'ai rencontré des personnes très sympathiques, gentilles, belles et très courtoises mais  aussi des personnes sournoises et indélicates. Bref, j'ai rencontré des êtres humains dans toutes leurs différences.  Je n'ai pas pu visité à ma guise l'intérieur du pays et c'est mon plus grand regret car ce pays est magnifique et regorge de paysages diverses et époustouflants, d'une faune et d'une flore incroyablement riches. 

 

Comme dans tous les pays où j'ai vécu, j'y ai énormément appris sur les autres et surtout sur moi même. J'ai appris à plus relativiser, à observer et à écouter les autres. J'ai profité de mon séjour pour prendre des cours en ligne de Coaching en développement personnel et j'ai obtenu mon Certificat, je suis donc "Coach Professionnel Certifié en Coorprate et Life Coaching". A défaut d'avoir un emploi rémunéré j'ai continué à apprendre et à écrire pour mieux aider les autres.

 

Comme des millions de femmes sur terre j'ai géré la  mini entreprise qu'est ma maison entre la cuisine, le personnel, les enfants et mon cher époux. Infiniment merci à vous qui m'avez soutenu et encouragé pendant mes cours et pour ce blog qui m'a aidé à maintenir une activité intellectuelle loin des prix des couches, des tomates et des aubergines...

 

>>> A lire Madame, qu'est ce qu'on prépare aujourd'hui? Et aussi Parlons popote, parlons bien!

 

Vous comprendrez aussi la baisse de fréquence de mes articles, entre mes cours, mon déménagement et l'aménagement j'ai été très prise. J'ai le plaisir de fêter avec vous les 2 ans de ce blog, merci de me lire encore, de m'encourager et de me motiver toujours !

 

Veloma Madagascar ! 

 

MERCI à vous et à très bientôt pour une autre destination africaine passionnante  Clin d'œil !

 

>>> A lire L'expatriation, un choix de vie .... ou pas?

 

Tim 



06/07/2017
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 243 autres membres