Timworld, les aventures multiculturelles d'une jeune maman

Timworld, les aventures multiculturelles d'une jeune maman

Pour le meilleur et pour le pire! Vraiment?

 20151126_190502.jpg

 25 Novembre, Journée de lutte contre la violence faite aux femmes. 

 

Acceptez vous de prendre pour époux(se) cette personne pour le meilleur et pour le pire jusqu'à ce que la mort vous sépare? Et si on en vient à vous posez cette question  (avec votre consentement), c'est que d'où vous êtes vous avez intérêt à répondre OUI pour sortir vivant de ce lieu! Une belle journée faite d'émotions, de rires, de joie, de danse et de chants... et vous espérez que le reste de votre vie sera à son image.

 

Le mariage est un lien sacré et béni, source normalement de joie et de bonheur. Une vie à deux faite de hauts et de bas que les conjoints doivent essayer de surmonter ensemble dans l'amour, le respect, la patience, la confiance, la fidélité et la joie. Pour le meilleur et le pire ouiiii! En espérant que le meilleur dominera votre vie... 

 

Le but du mariage est donc, selon mon entendement, d'être heureux à deux. D'avoir un compagnon pour le reste de sa vie et de partager ses moments de joie, de bonheur mais aussi de doutes, de maladies et de tristesse. Mais en aucun cas on ne se marie pour souffrir! Ce n'est pas le but! Au delà même de ce but pourquoi se résigner à être malheureuse pour le restant de sa vie? Ou est l'optimisme dans tout ça? 

 

Certaines sociétés nous inculque que le mariage est dur et qu'il faut accepter de souffrir pour que nos enfants soient bénis. Le fameux "mougnou" en Djoula qui veut dire littéralement encaisser ou supporter. Je connais de nombreuses femmes qui pensent que le mariage doit être forcément difficile et qu'il faut tout accepter parce que c'est partout pareil et que c'est comme ça un point c'est tout. Et le meilleur que vous vous êtes promis alors?

 

A force de mougnou pas étonnant que de nombreuses jeunes  personnes fassent des depressions terribles (Déprimé(e) toi? ça n'arrive pas au africain(e)s... ), des tentatives de suicide,  développent des maladies mentales et meurent d'AVC et de problèmes cardiaques. Mais non! Il y'a des couples qui vivent heureux et dans la joie, heureusement d'ailleurs! Ils ont des hauts et des bas comme dans tous parcours de vie mais ils sont heureux tout simplement. Ils ont de la chance diront certains...

 

Oui de la chance peut être... mais la chance (selon moi) = combinaison d'une succession de choix personnels + une opportunité que l'on a su saisir. Tout par de la base, ces couples qui vivent dans une entente cordiale ont des bases claires et solides et on su faire les compromis nécessaires. Mais cela par, dès le début, d'une lutte égoïste ou chacun se bat pour faire comprendre et accepter à l'autre ses principes. Ensuite, seulement ensuite, avec le dialogue, le respect et l'amour qui les lie, ils arrivent à des compromis et à une certaine harmonie à deux. Dans tous les cas "il faut éviter d'accepter au début ce qu'on ne supportera pas toute sa vie". Vivons loin, vivons heureux?

 

Dans "le pire" je fais bien une distinction entre ce qui nous est imposé par la vie comme la maladie, le chômage, le deuil, la pauvreté, etc. Et le pire dû à la volonté manifeste de votre conjoint de vous nuire et de vous faire souffrir parce qu'il le veut bien! "Accepter que quelqu'un me fasse subir ce que Dieu lui même ne m'a pas infligé, pourquoi?"  dixit ma mère. Alors oui pourquoi???

 

Entendons nous bien, on mougnou toutes mais chacunes d'entre nous a son seuil de tolérance mais quand votre relation vire au cauchemar et n'est plus que cris, tabassages, insultes, humiliations, mépris, dévalorisation, est ce forcé? A mougnou (supporte) tes enfants seront bénis. Il n'y a aucune bénédictions à subir la violence de son conjoint au péril de sa vie surtout quand vous n'êtes même pas mariés. Pour ceux qui ne le savent pas la mère de Barack Obama a quitté son père , qui était certes, brillant mais très alcoolique (avec toutes les dérives qui vont avec), cela n'a pas empêché le fils de cette mère célibataire de devenir l'homme le plus puissant de la planète. Chapeau bas à toutes ces femmes qui élèvent seules leurs enfants avec dignité et amour.

 

Pour le meilleur et pour le pire oui! Ma mère (oui toujours elle) nous a toujours dit et je la cite "tu te maries pour le le meilleur et pour le pire mais quand le pire devient ton quotidien et que ta santé physique et mentale est en jeu ce n'est plus forcé." Et non ce n'est plus forcé parce que ce n'était pas ça le contrat. Vous n'avez pas crié OUI à plein poumons ou avec tant d'émotion pour " 80 ou 90% de pire"! Le 25 Novembre est la journée de lutte contre la violence faite aux femmes, je tenais juste à rappeler à tous que NON le mariage n'est pas forcément que douleurs, peines et larmes.

 

Selon l'OMS 30% des femmes dans le monde subissent les violences de leur partenaire intime. Ce chiffre monte à 36,6% en Afrique, 1 femme sur 3! Et si on ajoute les violences sexuelles exercées par d'autres que le partenaire intime nous arrivons à 45,6% des femmes africaines donc 1 femme sur 2. A l'échelle mondiale 38% des femmes assassinées ont succombé à la violence de leur partenaire intime. Mon Dieu, c'est atroce! La moitié (au moins) de la moitié de l'humanité souffre de violence quotidienne, alors quel type de développement voulez vous? 

 

Vous laissez humilier, battre, torturer devant vos enfants ne fera que les traumatiser d'avantage et les rendre familiers à la violence. Croyez moi ils vous préféreront vivante et seule plutôt que morte et eux orphelins, privés à jamais de votre amour, livrer à ce monde fou sans mère. Beaucoup craignent les pesanteurs sociales et le regard des autres. Pensez à vos vies, à vos enfants et à vos proches qui eux vous aiment. Et NON ce que vous subissez n'est pas la norme et ne doit pas la devenir.

 

La violence peut être physique, mentale, économique, sexuelle,... elle est souvent insidieuse et sournoise. La seule chose qui peut vous sauver est la parole. La violence peut toucher tout le monde, toutes les classes sociales et toutes les cultures. Elle peut vous toucher vous, une soeur, une amie, une fille, une collègue, une voisine, etc. Oui vous connaissez surement ces femmes qui en général souffrent en silence, qui savent si bien cacher leurs coups et leurs blessures. Il faut savoir les reconnaître, les écouter et établir un dialogue car ce sont des personnes en extrême souffrance. Vos actes peuvent sauver des vies et vos silences causer des drames. A lire Vivre mieux? Libérez vous des personnes toxiques!

 

Que vos amours soient exquis, intenses, tendres et joyeux! Et quand la flamme de l'amour se transforme en feu ardent qui vous consume, non plus d'amour mais de douleur intense et morbide, sachez partir avant de brûler vive...  Tu es une reine ma chérie, sèche tes larmes et relève la tête pour ne pas faire tomber ta couronne!

 

Tim



27/11/2015
30 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 234 autres membres