Timworld, les aventures multiculturelles d'une jeune maman

Timworld, les aventures multiculturelles d'une jeune maman

Aux délices de nos anges!

 

PhotoGrid_1461879429211.jpg

 

Pour les futures, nouvelles et "anciennes" mamans, pour nous toutes qui nous posons ces questions quotidiennes "qu'est ce qu'ils /qu'elles vont manger aujourd'hui?" "Quelle quantité? " " Qu'est ce que ce petit être peut manger ou pas? " et aussi Madame, qu'est ce qu'on prépare aujourd'hui? Il faut gérer les goûts divers et variés dans la patience et la persévérance. On essaye les aliments un à un, les recettes simples et parfois improbables et on se surprend à danser, à sauter ou a applaudir quand enfin, enfin! l'enfant avale une cuillerée ou fini son plat! Youpiii! On se comprend n'est ce pas...? Vous vous reconnaissez? Rigolant

 

Avec les enfants il faut tester les aliments, les mélanges, les combinaisons pour déterminer ce qu'il préfère ou pas. Pour détecter les allergies il est conseillé pendant la diversification alimentaire, donc à partir de 6 mois, de donner le même aliment (fruits ou légumes) pendant 3 jours successifs pour savoir comment l'enfant réagi avant de passer à un autre.

 

Je ne suis pas nutritionniste mais humblement et avec ma petite expérience de mère de 3 enfants (une fille de 4 ans et demi et des jumeaux fille et garçon de 19 mois) je vais vous donner quelques idées pour agrémenter les bouillies, les repas et les desserts de nos petits anges.

 

A SAVOIR :

1. la pomme, la carotte, le riz constipent il faut donc leur ajouter d'autres fruits ou légumes et ne pas en donner tous les jours à chaque repas surtout quand bébé est constipé. Mais en cas de diarrhée ces derniers sont conseillés et surtout la banane. En tenir compte pour le choix des bouillies, repas et goûter. 

2. Fruits et légumes sont la bases d'une bonne alimentation. Les lipides, les protéines, les glucides et les vitamines sont tout aussi très important pour le développement physiologique et psychique des enfants. Les quantités et les dosages sont disponibles avec votre pédiatre, sur le net et dans les livres. Ma base de mesure à moi est 1 cuillerée à sucre par repas et par enfant pour le beurre, l'huile et le sucre. 

 

LES BOUILLIES 

PhotoGrid_1461879619393.jpg

Bledine choco, Farilac vanille, Bledine lactée croissance, Cerelac, bouillie de mil, bouillie de riz 

 

Il existe des bouillies infantiles à partir de 4 mois, selon l'appétit de votre enfant demandez

conseil à votre pédiatre avant de commencer la diversification alimentaire. Les mois sont toujours mentionnés sur l'emballage ainsi que les dosages et les mesures d'hygiène à respecter scrupuleusement. L'eau doit être minérale, de source, filtrée ou sinon impérativement bouillie à l'avance sous nos tropiques. 

 

- Je suis pour les farine de chez nous et les bouillies de farine de mil, petit mil, maïs , riz ou les mélanges de plusieurs d'entre elles sont mes incontournables. Sans grumeaux à 6 mois et avec de petits grumeaux si on le souhaite à partir de 10 mois.

- Pour le petit déjeuner et le dîner je rajoute  à 6 mois de la farine non lactée (sans lait) à leur biberon de lait. A partir de 10 mois il existe des farines au chocolat, à la vanille qu'on peut utiliser pour varier le petit déjeuner. 

- Pour les repas il existe aussi une diversité de bouillies lactées, non lactées de toutes les saveurs: au fruits, au légumes, aux féculents,... à vous de tester jusqu'à trouver ce qui convient le mieux à votre bébé. 

 

Petite astuce

Pour adoucir encore plus les bouillies (à donner à la cuillère) et agrémenter la saveur, rajouter: 

- 1 cuillerée à sucre de beurre pour l'apport en lipides indispensables à leur développement.

- 1 cuillerée à sucre de sucre  (selon la quantité et si la bouillie n'est pas naturellement sucrée: mil, maïs, etc)

- 1 pincée de sel 

- la quantité appropriée de leur lait de suite (facultatif) , pour ma part je préfère les laisser découvrir les saveurs de la bouillie naturel et je donne un biberon de lait après. 

 

LES PLATS 

PhotoGrid_1461880383918.jpg

 

 Voilà la partie où le casse tête s'intensifie! Quel repas donnez? Pour les recettes faites simple et bon. Les recettes sur la photo :

- Tô sauce gombo sec ou frais ou feuilles de baobab séchées : à partir de 6 mois faire un tô ou (pâte)  très léger avec une sauce légère sans épices fortes mais avec de la viande ou du poisson  (1 cuillerée à sucre). Tô de maïs, de farine de manioc ou un mélange des 2 que j'ai essayé et que les miens adore! 

- Soupes ou bouillons de poisson, viande ou poulet à partir de 6 mois. Y mettre toujours 1 cuillerée à sucre d'huile ou de beurre. Pour celle au poulet laisser bébé mordiller l'os ça soulage ses gencives pendant la poussée dentaire et surtout ça l'amuse! 

- Riz sauce feuilles ou tomate: à partir de 10 mois et le riz doit être très bien cuit et sauce légère et douce. 

- les pâtes: à partir de 9 mois en général ils adorent! Soupe de pâtes ou vermicelles , pâte bouillie avec 1 cuillerée à sucre de beurre et 1 portion de vache qui rit ou pâte sauce tomate ou viande hachée. 

- Les purées : pommes de terre, patate douce, courges, haricots verts, courgettes, bref des légumes et féculents de votre choix. Mettre la pomme de terre ou les autres légumes à la vapeur (la vapeur conserve mieux les nutriments) puis mixer avec 1 cuillerée à sucre de beurre, 1 portion de vache qui rit, 2 pincée de sel et de l'eau ou du lait de suite. 

- Alloco ou frites avec des boulettes : à partir de 15 mois. Faites simple et laisser les tenter de manger seuls, ce sera un vrai bordel après mais c'est l'apprentissage de l'autonomie!  

 

Il existe des petits pots tout prêts de différentes marques sur le marché qui sont pratiques pour les début et souvent plus hygiéniques. Quand on voyage ou qu'on change de pays ça sauve vraiment. Les faits maison c'est le top mais honnêtement avec toutes les obligations il est difficile d'en faire tout le temps mais faites en souvent.

 

Si vous n'êtes pas sur de la provenance et des modes de cultures des fruits et légumes sur le marché et de leur teneur en pesticides et surtout pour vous dépanner périodiquement n'hésitez pas à les utiliser en lisant bien la notice, les ingrédients, le mode de conservation et les règles d'hygiène.

 

Les repas ou les petits pots sont à réchauffer au bain marie, au micro ondes (seulement par vous même) ou dans une casserole spéciale pour les repas de bébé. Dans tous les cas pour éviter les brûlures , mettez une goutte du repas sur le dos de votre main pour mesurer le degré de chaleur avant de donner à bébé. 

 

LES GOÛTERS 

PhotoGrid_1461880724426.jpg

 Fruits, compotes, yaourts, biscuits et jus! 

 

Le goûter est le moment qu'ils aiment le plus en général, c'est un moment de douceur entre 2 repas. Quelques idées :

- Compotes de fruits frais avec des fruits biens mûrs à partir de 6 mois: pomme, banane, mangue, poire, papaye, melon, pastèque, prune, pêche, dattes, fraise, kaki, etc. A 6 mois les fruits doivent être préalablement cuits à la vapeur (sauf peut être la pastèque) avant de les mixer (lisse sans grumeaux) sans sucre ajouté. A partir de 10 mois on peu les écraser à la fourchette et seul la pomme nécessite le passage à la vapeur. À partir de 12 mois leur donner les fruits en petits morceaux. 

- Fromage blanc et Yaourts : il existe plusieurs marques et saveurs, Petits Filous, Gervais, etc à partir de 6 mois , c'est bon et il faut savoir que 1 pot représente 1 biberon de 150 ml. A partir de 10 mois ou 12 on peut donner les yaourts natures. Vous pouvez aussi faire des yaourts maison avec le lait de suite de bébé. Je prends toujours des marques locales selon les pays, c'est plus frais, et il faut s'adapter, les importés c'est pour varier de temps en temps. Toujours regarder les dates de péremption et goûter avant de donner à l'enfant. J'ai bien dit goûter par boire la moitié du pot Clin d'œil

- Les biscuits à partir de 12 mois selon les goûts de vos enfants. Certains aiment le sucré d'autre préfère le salé. Nature, au coco, au beurre, au chocolat, à vous de voir mais pas tous les jours. 

- Les jus de fruits naturels  à partir de 6 mois: comme pour les compotes essayer les fruits un à un toujours avec de l'eau minérale ou préalablement bouillie. Le jus d'orange est bien quand il est frais et pressé juste avant de donner à bébé, après 2h même au frais il perd la grande majorité de ses vitamines. Éviter cependant les fruits aigres, trop acides. 

Gâteaux moelleux, crêpes, beignets de bananes ou karakoro à partir de 15 mois.

- Les bonbons, chocolat et glaces à éviter avant 18 mois ou 4 fois maximum par mois. Inutile de donner des caries à des dents qui n'ont même pas fini de pousser. 

 

Idées goûters selon les âges :

 

1. 6 mois et plus

- 1 pot de compote (100g) avec des fruits aux choix 

- 1 pot de Fromage blanc : petits Filous et autres 

- Jus naturels

- 1 pot de compote de fruits + 1 Gervais 

 

2. 10 mois et plus  :

- 1 pot de Compote de fruits (120 g) au choix + 2 biscuits 

- 1 pot de Yaourt + 2 biscuits

 

3. 12 mois et plus:

- Fruits en morceaux + 1 pot de yaourt

- 1 morceau de cake + 1 pot de yaourt yaourt ou de compote

 

4. 15 mois et plus:

- 2 à 4 Beignets ou karakoro + jus ou 1 pot de yaourt

- 1 crêpe + jus ou 1 pot de yaourt

- 1 fruit frais + 2 biscuits

- 1 pot de Yaourt + fruits frais en morceaux 

- Jus nature ou en brique (naturel) + 2 biscuits 

 

IMPORTANT 

- L'hygiène est impérative!!! Pas de paresse ou de négligence, leurs organismes sont fragiles. 

- Le miel est conseillé à partir de 12 mois. En donner une cuillerée à sucre chaque matin ou en mette dans le jus de fruits c'est excellent pour le cerveau et tout le corps. 

- Toujours vérifier la température des biberons et des repas avant de donner à bébé. 

- Les fruits de mer et les crustacés à partir de 15 mois dans la sauce.

- Les fruits secs : arachide, noix, amandes, ... à partir de 18 mois et toujours concassés et sous contrôle pour éviter les risques d'étouffement. 

- En cas d'allergie ou de réaction à un aliment aller consulter au plus vite. 

- Pour nettoyer la lange et les dents  en cas de dépôt et avant de pouvoir les brosser, entourer votre doigt propre de coton ou compresse stérile mouillés avec une pincée de bicarbonate de sodium. 

- Je suis pour le sevrage en douceur c'est à dire diminuer les tétés sur un mois. Si par exemple bébé tète 3 fois par jour là première semaine  ou les 10 premiers jours on arrête une tétée, la seconde on arrête une autre et la troisième on supprime la dernière tété. La quatrième semaine on tient bon pour ne pas céder tout en lui proposant d'autres saveurs au risque de céder et de tout recommencer à zéro. De toute façon votre production de lait diminuera au fil du mois. Cette méthode est moins traumatisante pour eux et pour nous. 

 

Dans tous les cas essayez, testez, recommencez jusqu'à trouver ce que votre enfant aime. Il faut beaucoup de patience, de calme, de self control et de persévérance. Il faut aussi savoir distinguer un refus ou un dégoût vis à vis d'un repas d'un simple caprice.

 

A vous de jouer! Partager avec nous vos bons petits plats pour enrichir nos menus.  

 

Bon appétit!!!!

 

Tim

 

 

 

 



29/04/2016
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 234 autres membres