Timworld, les aventures multiculturelles d'une jeune maman

Timworld, les aventures multiculturelles d'une jeune maman

Conseils et astuces


Nappy and really happy!

PhotoGrid_1474490757147.jpg

 

Cela fait 15 mois que je me suis coupée les cheveux et 18 mois sans défrisage aucun. Deux de mes grandes nièces Mina et Dalila l'ont fait depuis quelques années et en Juin 2015 j'ai décidé un matin que je ne pourrais plus gérer ma transition  capillaire et qu'il était tant de coupé toute la partie toujours sous l'effet du défrisage. Je me suis rendue chez le coiffeur et en 30 minutes c'était fait. Je me suis rarement sentie autant soulagée et légère!

 

Nappy signifie en réalité crépu en langue anglaise (définition intégrale du mot ici) et avait et a toujours une connotation péjorative pour certains. Avec le temps et le retour au naturel, les noirs se sont ré-appropriés le mot et en on fait le diminutif de Natural and Happy. Et je suis really really Happy de mon choix capillaire! Mon mari l'était beaucoup moins mais je me suis dite qu'après 5 ans  à le suivre en expatriation et 3 enfants j'avais bien le droit de faire ce que je voulais de mes cheveux. Pourquoi? Et bien parce que j'estime que je le vaux bien!

 

Après l'effet la spontanéité de mon choix, je me suis rendue compte que j'avais coupé mes cheveux à chaque étape marquante de ma jeune vie. Petite, j'avais de long et beaux cheveux et un jour en me coiffant une cousine, dont j'ignore jusqu'à présent les motivations et l'état mental réel, a décidé de me couper une touffe de cheveux. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Ma mère, devant cette catastrophe capillaire a donc décidé de couper le reste pour harmoniser. 1991, j'étais au CP.

 

Puis vient le mariage de ma soeur en 1995 et j'étais fille d'honneur et il est décidé qu'on me défrise les cheveux pour la première fois. J'étais trop contente d'avoir les cheveux lisse et maniable. Oui parce qu'on nous fait croire que c'est plus jolie et plus civilisé quand c'est lisse.  Le crépu fait négligé, trop négligé n'est ce pas!? Manque d'entretien, les cheveux se cassent et ma très chère mère décide encore de les couper en 1996. Je rentrais en 6ème. Deuxième étape.

 

>>> A lire Baisse de rentabilité scolaire: et si ce n'était pas que de la paresse?

 

A la rentrée de la seconde en 2001, je décide toute seule de me les couper. Troisième étape. En 2004 en Terminale, encore, mais surtout parce que 1 mois avant le BAC je n'avais plus vraiment le temps de me soucier de mes cheveux. Quatrième étape donc. La cinquième fois c'était en 2007 après ma Licence, toujours par envie et je pense même par nécessité. Comme une sorte de besoin irrépressible. Et en 2015 encore une fois, quand j'ai ouvert le blog et changer encore de pays... Sixième fois.

 

Couper mes cheveux est pour moi une manière de repartir à zéro, de tourner une page ou d'avancer vers une nouvelle étape de ma vie. C'est ce que j'ai compris après une réflexion sur cette envie qui m'a tout d'abord parue spontanée mais qui au fond ne l'est pas. Je ne me suis jamais sentie autant féminine que cette dernière fois par contre. J'ai appris à connaître mes cheveux et ceux qui leur réussi ainsi qu'au reste de mon corps et à en prendre soin de mieux en mieux. Je m'intéresse plus au maquillage, aux produits de beauté naturels, etc. 

 

Avant je les coupais mais je les défrisais toujours, maintenant, avec la maternité et mon début de "maturité" je comprends toute la nécessité des produits naturels pour ma santé et moi. Après avoir vu une vidéo sur les effets du défrisage sur le corps et ses conséquences à long terme pour la femme et même le foetus quand elle est enceinte, je me suis remise en question. J'étais même obligée de me défriser avec les défrisants pour enfant tellement mon cuir chevelu est sensible et malgré tout ça me brûlais mais je persistais. Quelle torture!

 

PhotoGrid_1474536239640.jpg

Ma petite chimie! 

 

Depuis 15 mois donc, ma douche ressemble à ma cuisine parce que je teste toutes les huiles naturelles (karité, coco, ricin, olives, amande douce, noix, pépins de raisin) et essentielles (tea tree, romarin, menthe poivrée) à ma portée ainsi que le miel, le yaourt, les oeufs, l'ail, le henné, le vinaigre de cidre... En application comme en ingestion, pour ceux qui sont comestibles. Parce que oui, les cheveux et le corps se nourrissent de l'extérieur mais surtout de l'intérieur. 

 

>>> A lire Prenez soin de votre corps pour que votre âme ait envie d'y rester!

 

Masque hydratant, masque proteiné,  prépo, vaporisateur, scellage,... sont les mots qui sont rentrés dans mon vocabulaire. J'apprends en regardant les vidéos mais surtout en écoutant mon corps. Au début j'avais tendance à tout tester mais maintenant je sais ce qui me convient ou pas ainsi qu'à mes cheveux et mes meilleures amies sont les huiles de ricin, de coco, de Karité ainsi que le henné. 

 

 PhotoGrid_1474498748002.jpg

 

Depuis 1 an et la légère pousse de mes cheveux, je peux me faire faire des nattes pour le plus grand bonheur de mon mari. J'alterne donc entre cheveux crépus au vent, nattes et foulard. Tout le monde est content!  Je ne suis pas très tissage, j'ai l'impression d'étouffer au bout d'une semaine donc j'évite. Je ne me focalise plus sur les centimètres gagnés et j'ai donc arrêté de les mesurer tous les mois. Je sais juste qu'en Juin 2015 mes petits cheveux arrivaient au milieu de mon front et 15 mois après ils m'arrivent au bout du nez. Ma routine (que vous soyez Nappy ou pas) : 

 

TOUS LES DEUX  MOIS : masque au henné, c'est vraiment génial car le henné renforce la fibre capillaire et c'est un anti-chute naturel. J'aime vraiment beaucoup! Profitez en pour vous faire un masque corporel ou de visage 20 minutes avant de vous laver avec votre pâte de henné restante. Effet douceur et éclat garantie pour tout le corps! 

 

HEBDOMADAIRE (quand mes cheveux ne sont pas nattés )  :

  - Un bain d'huile : un mélange de 3 huiles au plus que je laisse poser minimum 2h sinon toute la journée. Mes huiles préférées sont par ordre : le ricin, le karité, le henné, le coco.

  - Un masque proteiné : commercial (Garnie karité et aloès) ou maison à base de yaourt et d'avocat ou de banane. J'ajoute parfois du miel selon mes humeurs.

  - Shampooing et après shampooing les plus naturels possible. Vous pouvez aussi laver vos cheveux avec des savons corporels naturels tels que Dudu Ossun, savon de Marseille, savon naturel au miel etc. C'est économique et c'est surtout plus sain. Finir par un rinçage avec le jus d'un citron ou 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre dilué dans de l'eau. J'ai lu que le rinçage à l'infusion de bissap  (feuilles d'hibiscus rouge), non sucré bien sûr, était très bien pour les cheveux. A essayer! 

 

QUOTIDIENNE avec ou sans nattes :

  - hydratation : mélange d'eau à 90%, d'huile (ricin, coco ou olive) et  de quelques gouttes d'huile essentielle au choix (tea tree, romarin ou menthe poivrée )

  - huile ou crème naturelle au choix 

  - livin au choix 

 

RECETTE ANTI-PELLICULES

Mettre 10 à 15 gouttes d'huile essentielle de tea tree dans votre shampooing et/ou après shampooing de 250 ml et utiliser les comme à votre habitude. Ça m'a particulièrement réussi et les pellicules sont pour moi un lointain souvenir. 

 

RECETTE HUILE DE HENNÉ 

 

PhotoGrid_1474536463597.jpg

 

J'aime le henné parce qu'il renforce mes cheveux et j'aime par dessus tout les reflets qu'il laisse sur mes cheveux pendant plusieurs mois. Une couleur rouge tendre, scintillante mais discrète qui se dévoile surtout à la lumière du soleil. Pour faire l'huile de henné il vous faut:

- 1/2 litre d'huile d'olive ou de pépins de raisins ou de tournesol 

- 50 g de poudre de henné 

- Mélanger le henné et l'huile et laisser reposer 1 mois en remuant une fois par semaine. 

- Après 1 mois filtrer et appliquer selon les fréquence désirée sur les cheveux. C'est aussi excellent pour l'éclat de la peau , on peut donc en rajouter à sa pommade pour le corps. 

 

Quelque soit votre choix l'essentiel est d'être heureuse et en harmonie avec vous même! D'ailleurs ces petites recettes et astuces valent pour tous types de cheveux. Prenez soin de vous car Nappy ou pas l'essentiel est d'être Happy! 

 

Tim 

 

 

 

 

 


22/09/2016
20 Poster un commentaire

Prenez soin de votre corps pour que votre âme ait envie d'y rester!

 

PhotoGrid_1460553765702.jpg

 

"Prenez soin de votre corps pour que votre âme ait envie d'y rester." Ce proverbe indien est d'une sagesse et d'un réalisme époustouflant. Le corps, cette enveloppe charnelle qui nous distingue et nous particularise n'est pas pas une machine. Il a l'air si fort mais est si fragile. Il est le reflet de notre identité, de ce que nous faisons et consommons. A la fin il ne sera que le résultat de ce que nous avons décider d'en faire: le négliger ou l'écouter. 

 

La vie en elle même est faite de hauts et de bas, d'épreuves, de joies, de stress, de coups , de blessures, de bonheurs intenses, d'émotions permanentes et tout ceci peut se lire sur notre visage, dans nos faits et gestes. Des égratignures causées par notre premier vélo, aux peines de coeur, en passant par l'accouchement et le dur labeur du travail, notre corps reste marqué à vie par nos choix. Il est important d'en prendre soin. 

 

Notre corps nous alerte pourtant quand il flanche. Les maux de tête, de dos, de coeur, de ventre, de pieds, des gencives qui saignent,  de cou, de hanches, etc sont souvent des signaux que vous envoi votre corps pour vous prévenir que quelque chose ne va pas ou juste pour vous contraindre au repos. Parfois une bonne nuit de sommeil, de la musique, du chocolat chaud, la marche, la lecture, quelques jours de vacances, peuvent aider à aller mieux parfois il en faut beaucoup plus.  

 

20160413_104723-1.jpg

 

Le travail, les tâches ménagères, les obligations familiales, etc  tout cela ne finira pas,  à vous de prendre du temps pour vous et votre corps. Offrez vous égoïstement quelques moments de détente de temps en temps. Vous n'avez pas le temps??? Et bien prenez le! Sinon votre corps s'arrêtera un jour tout seul. Un brun out, un AVC, une attaque cardiaque, un trou noir , ça arrive. Malheureusement on ne peut pas demander aux victimes d'attaques cardiaques ou cérébrales mortes de nous parlez de leurs symptômes mais les survivants peuvent en témoigner.

 

Il y aura toujours quelqu'un d'autre pour faire votre travail si vous n'êtes plus là. À moins que ce ne soit la votre, l'entreprise se contentera de mettre un bandeau noir pour manifester son deuil et commencera un recrutement quelques jours après. Voilà pourquoi les agences d'intérim existent! 

 

Vous travaillez dur pour votre retraite, pour vos enfants, vous dormez et mangez mal ou très peu, vous rentrez épuisés à 22h, OK! A ce rythme j'ai peur que vous n'atteignez même pas la retraite ou qu'elle ne soit que maladie et problèmes. 

 

 PhotoGrid_1460555217935.jpg

 

Commencer par manger convenablement en ne négligeant aucun repas et surtout pas le petit déjeuner. Ce n'est pas la quantité du repas qui compte mais sa qualité. A lire Un matin pas comme les autres... Marchez, chantez, dansez, lisez, parlez, faites du sport ou dormez si ça peut vous aider. Vous connaissez votre corps mieux que quiconque, ce qu'il peut supporter ou pas (même si parfois on se découvre des capacités d'endurance qu'on ignorait). 

 

Recettes détente !

 

1. Infusion détente 

PhotoGrid_1460552285173.jpg

 

- Faites bouillir ou infuser des plantes apaisantes dans de l'eau chaude: citronnelle, verveine, menthe, tilleul ou kinkeliba. Ou un mélange de 3 de ses plantes au maximum et au choix.

- Ou une épice: cannelle, cumin, curcuma, anis.

-  Ajoutez du lait non sucré (au choix)

- Du miel sain, laissez tiédir un peu l'infusion car la chaleur intense altère les vertus du miel.

Sinon un bon chocolat chaud avec ou sans lait est aussi un très bon remède apaisant! Trouvez un lieu tranquille et buvez le calmement sans téléphone ni télévision. L'utilisation prolongée des écrans surtout la nuit trouble votre sommeil. 

 

2. Bain de pieds 

 

PhotoGrid_1460552392148.jpg

- Mettez de l'eau tiède dans une bassine et mettez y du gros sel ou des sels de bains attendez 5 minutes et trempez vos pieds. Effet détente garantie surtout si vous déguster en même temps votre infusion détente loin de tout bruit. 

 

3. Un bon bain chaud

 images-9-1.jpg

 

Je rappelle à tous qui comme moi se contente de prendre une douche dans leurs baignoires qu'on peut aussi y prendre un bain. Si si c'est permis! Faites couler de l'eau à la température désirée, ajoutez des sels de bain, du bain de douche, des senteurs, des huiles essentielles, des fleurs, du lait (pour vous sentir comme Cléopatre, reine d'un jour! )... bref ce que vous voulez.

 

Mettez des bougies autour de la baignoire, faites vous un cocktail non alcoolisé pour les novices s'il vous plaît - l'idée est de se détendre et pas de se saouler et se noyer dans ses problèmes - et sirotez le en vous détendant avec de la musique douce. Seul ou à 2, fermez la porte pour ne pas être déranger  (mais pas à clé car on ne sait jamais). 

 

4. Un bon massage 

À la maison ou dans un institut c'est comme vous voulez et pouvez. Votre conjoint(e) ou un(e) proche peut vous le faire ou demandez à votre enfant de marcher sur votre dos (selon son poids), ça l'amusera et vous détendra tous les deux. 

 

images-19.jpeg

 

5. Émotions 

Riez ça fait du bien! Pleurez ça soulage, criez fort ou dans un coussin ça libère. Laissez parler vos émotions, ne les retenez pas tout le temps en vous, laissez les sortir et vous soulager! A lire Déprimé(e) toi? ça n'arrive pas au africain(e)s...

 

6. Repos 

PhotoGrid_1460552551161.jpg

 

Reposez vous! Les vacances sont faites pour se reposer l'esprit et le corps pas pour entreprendre une nouvelle activité plus épuisante que votre travail habituel. Vous pouvez bien sûr en profiter pour entreprendre mais aménagez votre temps et donnez vous du temps à vous et à vos proches. 

 

7. Faites des bilans de santé réguliers

Après 25 ans il est conseillé d'en faire tous les 2 ans au minimum. Dans tous les cas allez consulter si vous vous sentez mal ou avez un doute. Éviter ou sachez gérer les personnes toxiques Vivre mieux? Libérez vous des personnes toxiques! Vous seuls savez ce qui vous détend réellement alors prenez du temps pour vous et votre corps. Il vous le rendra sans aucun doute. 

 

images-20.jpeg

 

"Votre corps est le seul endroit où vous êtes obligés de vivre" selon Jim Rohn alors encore une fois prenez en bien soin! 

 

Tim 

 

 


13/04/2016
16 Poster un commentaire

Voyage et rebondissements!

Cette histoire n'est pas inspirée de faits réels, ce sont des faits réels et vécus en 40 jours! Comme tout ce que je relate dans mes articles mais cette fois vous pourriez avoir des doutes d'où cette précision...Rigolant

 

kenya_airways_logo_2015-02.png

 

Dimanche 13 Décembre 2015 il est 13h nous quittons notre maison d'Antananarivo pour l'aéroport. Destination finale Ouagadougou via Nairobi et Abidjan. Nous y allons pour le mariage de mon beau frère et de sa belle et tout aussi sympathique future femme devant la loi. Décollage 17h30. Nous sommes 5 dont 3 enfants  (les jumeaux de 15 mois et l'aînée de 4 ans la nounou et moi) avec 7 bagages. L'aéroport est à 1h30-2h de la maison avec les embouteillages et 45 minutes sans. Une expédition donc!

 

Arrivée à l'aéroport 14h10 nous rentrons pour emballer nos bagages avant d'enregistrer et là j'entends :" le vol Kenya airways est annulé". Il faut s'aligner et j'ai dû attendre 30 mns au comptoir de la compagnie pour avoir plus d'informations. Kenya airways annonce que le vol est prévu pour 3h du matin et propose de nous loger à Ibis hôtel. J'accepte l'hôtel pour des raison pratiques (j'ai déjà fermé ma maison et libéré le personnel, débranché les frigos,etc). Je décide de me rendre à l'hôtel avec leur bon pour le logement et de repas par mes propres moyens au lieu d'attendre leur bus. 

 

Arrivée à l'hôtel 16h30. Nous avons une chambre pour 5 plus 1 berceau. Goûter des enfants ensuite bains et dodo pour eux déjà habillés pour ne pas les déranger au moment du départ. Départ de l'hôtel prévu pour 23h pour une convocation à 00h et un décollage à 3h. Nous dînons et attendons le bus. 

 

Arrivée à l'aéroport à 00h. Longue file pour enregistrer mais avec les enfants j'ai la priorité. Malgré la mauvaise foi des certaines personnes et de nombreux passagers je me fraye un chemin jusqu'au comptoir réservé aux premières classes. Il est important de savoir que les familles avec enfant sont prioritaires pour les enregistrements, ma priorité étant multipliée par 3 je fais respecter mes droits dans tous les aéroports que je traverse. Dans certains aéroports tout est fait pour nous faciliter le voyage  (rangées spéciales pour les formalités et aide pour les bagages ) et dans d'autres non dans tous les cas et en toutes circonstances il est impératif de connaître ses droits et de les faire respecter. 

 

Le voilà donc au comptoir, j'enregistre pour tout mon bataillon et nous avançons pour les formalités de police. Très gentille l'hôtesse à qui je laisse même le reste de mon déodorant. Un policier nous fait comprendre que pour sortir avec les enfants il faut que je me rende dans un autre bureau pour faire viser l'autorisation de sortie des enfants établie par mon mari à la mairie  (j'espère qu'ils le font quand c'est le mari qui voyage seul avec les enfants???) . Je m'y rends, l'agent  vérifie et signe et me demande un "petit cadeau pour le café". C'est terrible! Une femme avec 3 enfants à 1h du matin dans un aéroport étranger...Aucune honte!

 

Nous refaisons le tour pour retourner nous soumettre aux formalités avec le document signé et nous passons toutes les formalités de police, de fouille, de questions sécuritaires. Nous voilà enfin dans la salle d'embarquement. Enfin! Mais je vois l'agent de police qui a fait nos formalités s'avancer vers nous avec nos documents de sortie. Vous avez déjà eu envie de taper sur la bouche d'une personne pour l'empêcher de parler??? Il me lance "le vol Kenya airways est annulé. Je vous rends vos documents". Il est 2h, les enfants sont épuisés et moi je veux juste hurler. Pendant ce temps aucun agent de la compagnie pour nous informer ou nous guider.

 

Il faut ressortir et aller refaire la queue devant le comptoir de Kenya airways pour qu'ils daignent nous donner des informations sur la suite de notre périple. A 3h du matin nous avons de nouveau un autre bon pour l'hôtel Ibis et l'hôtesse me rend mon déodorant. Il faut attendre le bus qui arrive à 4h, arrivée à l'hôtel 4h40  (aucun embouteillage évidemment à cette heure, encore heureux!). Nouveau départ prévu pour 12h convocation 9h. Donc nous devons quitter l'hôtel à 8h. En gros 3h à l'hôtel. No comment!

 

photo-air-journal_Kenya-Airways-787-takeoff.jpg

 

Nous sommes le 14 Décembre 2015. Retour à l'aéroport donc à 9h. Nous refaisons les mêmes formalités et décollons enfin vers 13h finalement pour Nairobi ou nous devons passer la nuit pour continuer le lendemain pour Abidjan puis Ouagadougou. Plan initiale de vol pour le voyage 13 Décembre 2015 Antananarivo- Nairobi 3h20 de vol  puis une nuit à Nairobi ensuite le 14 Decembre Nairobi- Abidjan 6h10 de vol , transit de 3h à Abidjan et Abidjan - Ouagadougou 1h30 de vol donc arrivée prévue à 16h15 le 14/12/2015. Comme nous devions dormir la nuitée et la navette de l'hôtel était à notre charge (déjà payé à l'avance) selon le billet  que nous avions pris, mais là tout à changé. 

 

Nous arrivons à l'aéroport et les agents de Kenya airways tente de me distraire sur la prise en charge désormais à leur charge puisque les annulations sont de leur fait. Mais en voyant mon visage l'hôtesse au sol à vite compris que je n'étais pas disposée à plaisanter ni à être distraite. J'ai vu des passagers qui avaient raté leurs correspondances complètement démunis et affolés et les agents de Kenya airways qui essayaient de fuire leurs responsabilités. Je le répète il est important de connaître vos droits et la nature exacte de votre billet quand vous voyagez. 

 

Comme nous avions déjà payé l'hôtel et la navette (pour la veille) j'opte pour cette option au lieu d'attendre le bus mis à disposition par la compagnie et la compagnie paye juste nos visas de transit pour compenser (ils étaient initialement à notre charge si nous arrivions la veille comme prévu). Je me renseigne sur les horaires du lendemain et nous sortons de l'aéroport.

 

Mais où est la navette de l'hôtel??? Eh bien nulle part! Un homme  (dont je tairais la fonction) était là pour nous aider pour certaines formalités. C'est lui qui ayant pitié, nous amène à l'hôtel. Me voilà à la réception de Eka Hôtel de Nairobi (bel hôtel!) où la charmante réceptionniste me fait savoir que notre réservation a sauté puisque personne ne les a prévenu d'un changement quelconque. Entre temps avant de décoller mon époux s'est assurée que tout était OK à ce niveau et la personne chargée de nos billets dans sa société lui a assuré que OUI. Mais non elle a juste demandé à la compagnie aérienne si elle assurait notre hébergement et elle n'a pas pris le soin d'appeler l'hôtel au moins pour les avertir. 

 

Bref la réceptionniste me demande de patienter pour qu'elle en discute avec son chef. Je lui dit de prendre son temps puisque de toute façon je ne sortirai plus de leur hôtel et que nous étions prêts à dormir dans le hall de la réception. Et je ne plaisantais pas!  Donc le chef accepta "gracieusement" de nous donner le gîte mais non le couvert et la navette retour pour l'aéroport le lendemain que je décide de régler sur le champs pour plus de sécurité. Nous avons 1 chambre et 1 berceau quand même après négociation. Il est 18h heure locale (GMT+3) et nous sommes épuisés. Je vous épargne toute notre logistique sur place. Nous sommes le 14 Décembre 2016 et j'aurais du être à Ouagadougou....

 

Mardi 15 Décembre 2015, départ pour l'aéroport à 6h donc debout à 4h30. Décollage 8h30 (GMT+3) pour 6h10 de vol jusqu'à Abidjan. Le jumeau vomi sur moi dans l'avion après avoir bu son biberon, rien que ça. Ils sont épuisés et très grincheux. Certains passagers ont certainement envie de nous bâillonner, je le sais parce que j'y ai moi même pensé.  A cause de tous leurs changements nous arrivons à Abidjan à 11h40 GMT. Le vol sur Ouagadougou est prévu désormais pour 18h20 (donc long transit) arrivée 20h50 via Bobo Dioulasso (capitale économique du Burkina Faso). 

 

Heureusement mon époux, qui nous avait devancé, est aussi à Abidjan en long transit et nous allons chez ma grande soeur aînée adorée qui y vit histoire de nous détendre, de manger un bon repas et d'y mettre un peu de bazar bien sûr! A lire Un voyage, 3 enfants, 12h de vol... puis Madagascar!

 

Retour à 16h à l'aéroport il faut identifier les bagages avant le transfert sur Air Burkina. Cependant nous apprenons que Kenya airways a juste réservé les places pour notre continuité sans les confirmer ni bien sûr payer les pénalités de report. Évidemment!!! Nous payons donc et partons en demandant un reçu. Dans la salle d'embarquement les jumeaux vomissent à tour de rôle. Solidaires jusqu'au bout mes enfants! Nous sommes un cauchemar pour les agents de nettoyage des aéroports. Nous étions supposés arriver à Ouagadougou à 20h50 finalement nous y serons à 22h. Au point où nous en étions 1h de plus ou de moins franchement... 

 

Nous sommes le 15 Décembre 2016. Il est 22h et nous arrivons donc à Ouagadougou après 30h de retard sur le plan de vol initial. Enfin Ouagadougou!!! Ambiance familiale, organisation de mariage prévue pour le 26 Décembre, retrouvailles avec parents et amis,... Le top! Le 23 Décembre mon aînée a des éruptions cutanée, c'est la varicelle! Rien que ça... Ahhh ces congés! 

 

carte-mariage-gratuite.jpg 

Le mariage était beau et plein d'émotions. Les enfants ont joué avec leurs cousins et cousines et surtout avec leur grand mère et toute la décoration à leur portée dans la maison familiale. Nous passons les fêtes dans une très bonne ambiance le 24 Décembre nous dînons sur la terrasse du Cappucino en regardant le Splendid Hôtel. Mon Dieu si nous savions ce qui arriverait en ces lieux 3 semaines plus tard... 

 

Notre retour est prévu pour le Jeudi 07 Janvier 2016 pour Antananarivo. Le Dimanche 03 mon fils pleure beaucoup et sans raison apparente je l'amène en consultation et résultats inflammation des oreilles et de la gorge. Mais ce jour , jour de fête nationale pour le Burkina est aussi celui de mes retrouvailles avec mes amis d'enfance du quartier. A lire Retrouvailles!!!

 

Le 05 Janvier nous sommes en plein préparatifs pour le retour,  je suis au téléphone et ma fille  (la jumelle) arrêtée devant moi soulève son habit et je vois 2 boutons qui me semblent familier... Je l'inspecte ainsi que son frère. Ehhh OUI ils ont la varicelle! Évidemment! C'était trop sympa pour qu'on parte si vite de Ouaga. Résultat report de vol pour le Mercredi 13 Janvier. Alors que la fille n'a eu que quelques boutons un peu partout mon fils lui en est entièrement couvert, de la tête au pied, dans les oreilles sur et sous le nez alors qu'il est enrhumé, vraiment partout le pauvre. 

 

Le 12 Janvier en regardant mon fils j'ai des doutes sur notre voyage. Le scepticisme de mes proches sur le fait qu'aucune compagnie aérienne ne nous laisserait embarquer vue l'état de son visage à cause des croûtes  (dû au boutons) nous décide à  reporter de nouveau le voyage pour le Mercredi 20 Décembre 2016. 

 

Et le Vendredi 15 Janvier 2016 c'est le choc, la consternation et la douleur se mêle à la colère. Le Burkina Faso est frappé en plein coeur par le terrorisme. Le Cappucino, le maquis Taxi brousse et l'hôtel Splendid sont frappés par la barbarie et l'ignominie. C'était terrible, atroce et extrêmement douloureux. Ça aurait pu être n'importe qui d'entre nous. N'importe qui! A lire Musulmane toi? on dirait pas...

 

Nous quittons finalement Ouagadougou le 20 Janvier 2016 partagé entre la joie du séjour et de toutes nos péripéties  (qui en valaient la peine) et la tristesse de ce qui a touché chaque Burkinabè en plein coeur. Je vous épargne le récit du voyage retour, qui fut moins tumultueux. Dieu merci! 

 

Conseils:

- Il est impératif de connaître ses droits en tant que client et passager en cas de retard, d'annulation, de report de vol ou de perte de bagages. 

- Quand vous êtes enceinte, ou avez des enfants vous êtes prioritaires pour les formalités. Qu'on vous laisse passer ou pas PASSEZ dans la sérénité! Personne ne vous arrêtera. 

- En cas de changement de plan de vol dû à la compagnie vous avez droit, selon le statut de votre billet, à une prise en charge ou à une indemnité.  Exigez les sans ciller! 

- Ayez toujours de l'argent sur vous dans votre monnaie et en devise. Si possible une carte Visa, Mastercard  ou autre rechargeable en cas de besoin. 

- Au moins une tenue de rechange pour chaque personne qui voyage. Ça peut toujours servir. 

- Surtout restez ZEN (pas pour eux mais pour votre propre santé mentale) et en cas de litiges ou de mauvais comportement de la part d'un agent de la compagnie à votre égard, demandez gentiment son nom et écrivez à la compagnie en relatant les faits. Mais aussi à des journaux si vous pouvez. Conseil de ma soeur Zéneb testé et approuvé. 

- N'oubliez jamais de dire à ceux que vous aimez que vous les aimez surtout quand vous voyagez. On ne sait jamais si on les reverra ou pas. 

 

A bientôt cher pays ou je me ferais le plaisir de prendre "Un Taxi brousse pour aller prendre un Cappucino dans mon Burkina Splendide !" N'en déplaise aux forces du mal nous restons debout et plus que jamais unis! 

 

Tim 

 

 

 

 

 

 

 

 


28/01/2016
12 Poster un commentaire

Ça déménage! 10 conseils pour faciliter votre déménagement

Photo by fotolia 

 

Comment déménager efficacement? Quoi qu'il arrive ce sera fatiguant, épuisant, mouvementé. Le but est que le déménagement ce passe pour le mieux,  que vos bagages arrivent à temps et en entier, si possible...

 

En expatriation, nous subissons cette épreuve périodiquement  (tous les 1, 3, 5,... ans) quand vous ne déménagez pas plusieurs fois dans le même pays. Si la société se charge de votre déménagement Youpiiii!!! Mais quoi qu'il arrive il vous faudra vous impliquer personnellement et trier quelques peu vos effets.  

 

Quelques conseils pour rendre cette épreuve plus efficace et un petit peu moins fatiguante. Avant tout, munissez vous de papiers, de stylos, de marqueurs, de scotch, de boîtes, de sachets transparents (biodégradable si possible, pensez à la nature!), de sacs poubelles, de valises, de cartons si besoin. Mais surtout de beaucoup de courage, de pragmatisme et de patience! 

 

1. Faites une liste des choses à faire une "to do" liste

Avant votre départ faites une liste complète et exhaustive des choses à faire et à régler avant votre départ avec un chronogramme et une deadline jusqu'au jour de votre départ: payer les factures et le loyer, vous coiffer, acheter des souvenirs, récupérer les dossiers scolaires de vos enfants, vendre ce que vous avez décider de vendre (voiture, meubles, déco, etc.), acheter des valises ou des sacs, repas de départ, etc. Notez tout, ça vous permettra d'y voir plus clair et de mieux vous organiser.

 

2. Le choix du déménageur 

Que vous fassiez votre déménagement vous même, avec l'aide de vos proches ou que vous fassiez appel à un déménageur professionnel, il est bon de comparer les risques et les prix selon les options. Pour le choix du déménageur, faites faire plusieurs devis pour comparer les offres. Le moins cher n'est pas toujours le plus sûr. Ça ne sert à rien de recevoir vos effets 2 ans après, incomplet et/ou endommagés. Surtout si ce n'est pas vous qui payez ne soyez pas pingre avec l'argent que l'on vous donne s'il vous plaît! Assurer vous que le devis comprend toutes les prestations que vous désirez (déménagement, transport, emballage, dédouanement, livraison, déballage, aménagement, rangement, assurance,...). Dans tous les cas renseignez vous sur votre déménageur et ses délais de livraison et comparez les offres.

 

3. La paperasse 

Renseignez vous auprès du déménageur, de la mairie, de l'ambassade ou du consulat sur les documents administratifs à régler et à faire avant votre départ  (certificat de déménagement, procuration, changement d'adresse, etc.). Faites le aussi pour signaler votre départ auprès de l'autorité compétente si vous le voulez. Dans tous les cas faites une liste des documents à fournir et entamer les procédures au plus tôt. 

 

4. Ranger vos effets 

Je le répète, même si l'agence de déménagement s'occupe d'emballer tous vos effets il est important que vous fassiez déjà un premier tri. Faites une liste exhaustive de vos effets, ça vous aidera et le déménageur en aura sûrement aussi besoin. Ranger vos effets selon différentes catégories  (meubles, habits, chaussures, vaisselle, etc.) ou selon leur emplacement dans la maison (salon, salle à manger, chambre parent, chambre enfant, cuisine, débarras, etc) ou en associant les 2 critères ou catégories exemple : lit chambre parent ou tapis chambre enfant. Pour les tenues par exemple vous pouvez déjà les classer pour vous faciliter l'aménagement dans la nouvelle maison et surtout pour vous retrouver plus facilement, exemple: tenues de maison, tenues de sorties, tenues de travail, lingerie, serviettes et draps, etc. Écrivez la description du contenu sur les cartons d'emballage ou sur une étiquette que vous attacherez ou collerez à votre valise.

 

5. A vendre!

On peu l'afficher sur sa voiture mais pour les autres effets il est parfois difficile de les vendre en un temps record. Parlez en à vos amis, collègues, voisins  (si vous vous parlez!). Ensuite postez vos annonces, avec des photos de préférence, sur les sites d'annonces gratuites dédiez ou pas au expatriés, sur les réseaux sociaux. Avec un peu de chance un nouvel arrivant aura besoin de vos effets. Placardez vos annonces dans les super  et hyper marchés, dans les les salles de gym, les restaurants et tout autre lieu où cela est possible et gratuit.

 

6. Donnez! Donnez! Donnez!

Donnez au maximum. Je suis pour les dons. Il y'a des effets que vous n'utiliserez plus , soyez honnêtes avec vous même. Ne vous emcombrez pas d'effets dont vous n'avez pas vraiment besoin. Donnez pour vous renouveler. Donnez parce que quand on donne on reçoit toujours en retour, juste un sourire c'est déjà énorme! Donnez à votre personnel de maison, si vous ne savez pas à qui donner renseignez vous dans votre lieu de culte, ou adressez vous à une association caritative mais donnez un peu SVP, il y a tant de personnes qui en auront plus besoin que vous.

 

7. A jeter !

Débarrasser vous de tous ce qui est inutilisable dans les lieux dédiés à cet effet. Emballer ce qui peut être dangereux avant de le jeter pour la sécurité des autres (couteau rouillé, lame, aiguilles,...). Emballez ou détruisez les aliments impropres à la consommation pour les mêmes raisons. Ce n'est pas parce que vous partez que vous devez salir plus qu'il n'en faut la maison d'autrui. Laissez une bonne image de vous et restez civilisés jusqu'au bout (même si c'est dur parfois) quelque soit vos relations avec votre bailleur. 

 

8. Bagages à main 

Il s'agit de tous les bagages qui ne vous quitteront pas. En général les effets partent avant vous et vous déménagez temporairement à l'hôtel, chez des amis ou des parents. Prenez avec vous le nécessaire pour les jours ou mois qui séparent votre déménagement de l'arrivée de vos effets à destination. Prenez ce qui est important et vraiment nécessaire avec vous. Gardez avec vous vos objets précieux  (bijoux en métaux précieux, sacs de marque, montres...) ou ce qui à vos yeux a une valeur inestimable. Pensez à prendre pour vos enfants les jouets ou effets qu'ils aiment et dont ils se séparent difficilement (doudou, tenues  ou chaussures préférées, etc) . C'est déjà assez dur comme ça pour eux de partir. Pour gagner des kilos supplémentaires ranger vos effets qui peuvent l'être dans des sacs au lieu des valises, un trolley vide pèse entre 2 et 5 kg quand même. 

 

9. Un tour d'honneur 

Faites une dernière fois le tour de la maison. Ouvrez les pièces et tous les placards pour être sûr de ne rien oublier. Fermer les robinets pour éviter de laisser couler inutilement l'eau. Fermer les fenêtres. Constatez vous même les effets que vous avez endommagé, prenez des photos si possible, ça vous sera utile pour le remboursement de votre caution. Vous pouvez aussi avec l'accord de votre bailleur faire faire vous même les travaux. Prenez vos dernières photos si ça vous chante et dites adieux à ce lieu qui est et sera à jamais le témoin de vos souvenirs et d'une partie de votre vie...

 

10. Dettes connus ou pas 

Régler votre personnel honnêtement. De plus, renseignez vous intelligemment auprès des commerçants de la zone pour être sûr que vous ne leur devez rien ou que votre ménagère n'a pas pris un crédit à votre nom (pain, sucre, huile, pressing,...). Quelque soit la faiblesse du montant régler vos dettes. Ne partez pas avec des dettes. Restez honnêtes, ça paye toujours.

 

PS: Messieurs ce conseil est pour vous. Dans certains pays, les maîtresses non averties de votre départ se pointent chez vous ou pire à l'aéroport et exigent, avec l'aide parfois d'un agent de police, un dédommagement  (pour usage temporel mais fréquent de leurs corps et de leurs temps). Je vous assure que ça arrive, Dieu nous en garde! ! ! Donc de grâce prévenez les, dédommagez les, en tout cas managez les avant pour éviter de telles humiliations devant femme et enfants et surtout pour être sûr d'arriver vivant et toujours mariés à destination. Ou tout simplement restez fidèles! 

 

Bon voyage et en route pour un nouveau chez vous! 

Tim


21/07/2015
17 Poster un commentaire

6 étapes et quelques conseils pour recruter une nounou.

 20160417_142338.jpg

Livre "Le bain d'Abel",  Audrey Poussier 

 

C'est article aurait dû avoir pour titre "Comment choisir, recruter et si possible garder la personne en charge de ou des êtres qui vous sont le plus chers " parce que c'est bien de ça qu'il s'agit. Que vous soyez en expatriation ou pas, que vous soyez dans la vie active ou au foyer,  c'est une vraie angoisse et un parcours du combattant (surtout en ce moment) de trouver une bonne nounou et surtout de la garder.

 

J'ai choisi ce thème cette semaine parce que personne ne vous dit vraiment comment procéder et que dire à la nounou quand vous êtes une futur maman ou une jeune maman . Que vous êtes débordées, au bord de la crise de nerf, que vous croulez sous le travail et les responsabilités et que vous devez  (parfois pour votre propre équilibre mental) trouver une nounou. 

 

Voici donc quelques conseils qui pourraient vous être utiles quand viendra le moment de recruter une nounou. Gardez à l'esprit qu'elle aura en charge une partie de vous, ce pour quoi vous vous levez chaque matin, la prunelle de vos yeux, ... bref vos enfants! Ces êtres mi-anges mi-démons que l'on adore!

 

1. Avant tout RENSEIGNEZ vous sur la LÉGISLATION en vigueur dans le pays où vous êtes, sur les us et coutumes en la matière (salaire moyen d'une nounou dans le pays) et sur le montant du SMIG (Salaire minimum interprofessionnel garanti). Sachant cela vous pourrez enfin commencer les recherches en connaissance de cause. Commencer les recherches le plus tôt possible avant même votre accouchement. 

 

2. LES AGENCES FORMELLES ou INFORMELLES, la FAMILLE et les AMIS, le BOUCHE À OREILLE sont les méthodes les plus utilisées pour rechercher et recruter une nounou. Elles ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Les agences formelles proposent par exemple 1 à 5 remplacements au cas où la nounou ne vous convient pas et vous garantissent la formation et le professionnalisme des personnes qu'elles vous proposent ( mais c'est très rarement le cas ).

 

3. L'ENTRETIEN.

Cela se passe comme un vrai entretien d'embauche. Ne négliger aucune question et surtout présenter lui clairement le travail et les tâches qu'elle aura à accomplir.

 

PETITE ASTUCE: Pour être sûr que vous avez à faire à une personne qui veut garder des enfants et qui est motivée dites lui que vous avez 2 postes au choix à lui proposer, un poste de ménagère et un poste de nounou. Si elle confirme vouloir celui de nounou vous pouvez continuer l'entretien.

 

LES QUESTIONS À POSER :

- Nom et prénom

- Âge 

- Lieu d'habitation 

- Est ce que tu as déjà gardé des enfants?  Si oui l'âge des enfants en question? Pendant combien de temps? Elle peut bien sûr vous mentir mais demandez toujours. 

- Sa disponibilité. Est elle disponible dans l'immédiat ou pas? 

- Quelle(s) langue(s) elle parle? Cela vous permet de lui dire quelle langue vous voulez qu'elle parle à vos enfants.

 

 VOS ATTENTES :

- Toutes les taches à effectuer (lessive et repassage des tenues des enfants , soin des enfants, leurs repas, et toutes tâches concernant le bien être de vos enfants )

- La rémunération, les avantages en nature s'il y en a.

- Le nombre d'enfants à sa charge.

- Les autres tâches qu'elle aura à effectuer  s'il y en a  (vous aider à débarrasser la table, la vaisselle par exemple).

- Et surtout vos principes d'éducation.

 

4. L'ESSAI.

même si la nounou vous plaît dites lui que vous la prenez à l'essai pour une période qui peut aller de 1 semaine à 1 mois. Cette période vous permettra de la former, de la tester et lui permet à elle aussi de pouvoir se rétracter durant cette période. 

 

5. L'EMBAUCHE.

Super! cela veut dire que l'essai à été concluant. Pendant l'essai et en cas d'embauche, vous devez prendre le temps de former la nounou et lui expliquer vos habitudes et ceux de vos enfants ainsi que vos principes d'éducation.

- Heures de réveil de vos enfants 

- Heures des différents repas et goûters.

- Menus des enfants et composition des différents repas.

- Hygiène des enfants, bain et nettoyage après le passage aux toilettes ou sur le pot et comment le faire.

- Si vous avez un ou des bébés, lui montrer comment laver et stériliser les biberons, comment les conserver , comment doser l'eau et le lait, etc.

- Déterminer les jours de lessive et de repassage. Selon certaines croyances il y a des jours à éviter pour la lessive, si vous y croyez prévenez la.

- Règles de politesse pour elle et à inculquer à vos enfants: Bonjour/Bonsoir, Merci,  Stp, Pardon etc. 

- Lui exiger discrétion et respect. La nounou n'est pas votre copine, évitez de lui raconter vos problèmes personnels et votre vie privée. En outre, le respect doit être réciproque. 

- Règles de sécurité à respecter. Éviter les prises électriques, la cuisine, les bordures des tables , les portes, les récipients contenant de l'eau. Et surtout ne pas les laisser seul dans une pièce ou sur une surface en hauteur  (table à langer par exemple), car les enfants sont des dangers pour eux même.

- Horaires de repos en lui signifiant qu'avec les enfants les horaires peuvent évoluer ou varier. Non la nounou n'est pas une esclave et à droit au repos! Ce n'est pas parce que vous la payez qu'elle n'a pas le droit de se reposer. Il y va de la sécurité de vos enfants.

- Hygiène personnel de la nounou. Laver ses mains avant de préparer les repas, etc. Je vous conseille d'offrir chaque mois à votre nounou : savon, pâte dentifrice, coton hygiénique, papier hygiénique, et déodorant ou eau de Cologne. Pensez à vos enfants et épargnez leur certaines odeurs corporelles qui pourraient traumatiser leur odorat innocent! 

 

6.✔CONSEILS TRÈS IMPORTANTS!

- La nounou ne vous remplacera jamais en tant que mère. Cela ne doit pas arriver! Quand vous rentrer ou que vous êtes présente, prenez vos enfants avec vous un moment , apprenez à les connaître individuellement.

- La nounou est votre partenaire dans l'éducation de vos enfants, écoutez là quand elle vous parle de vos enfants et des observations qu'elle fait les concernant. 

- Ne donnez pas la permission ou la liberté à la nounou de frapper vos enfants. Demandez lui de vous prévenir si l'enfant l'insulte, la tape , la griffe ou désobéit, etc. et charger vous vous même de la punition. Vous ne connaissez pas le degré de violence de la nounou ni sa force de frappe. 

- Faites toujours une photocopie de l'une de ses pièces d'identification  (pièce d’identité, passeport, acte de naissance, jugement supplétif, carte de réfugié, carte de séjour ) ou en cas d'absence totale de documents le numéro de téléphone d'un de ses proches. 

- Aller connaître son domicile ou celui de ses tuteurs dès que possible. Il faut qu'elle sache que vous la considérer mais surtout qu'en cas de problèmes vous savez où la trouver.

- Si vous n'êtes toujours pas rassuré malgré tout de la laisser seule avec vos enfants et que vos parents sont à la retraite et dans le même pays que vous, déposez la avec la ou les enfants en allant au travail et récupérer les a la descente. Sinon pensez aux caméras de surveillance selon vos moyens. 

- Au cas où par MALHEUR... Ohhh malheur  ½í ½... la nounou entretien une relation avec votre époux ou compagnon, outre le fait de la renvoyer (si possible sans violence) il faut régler ce problème avec votre conjoint car c'est lui qui a signé un contrat de fidélité réel ou morale avec vous. La méthode de règlement du conflit peut être pacifique ou pas.. c'est selon! Parce que désolée mais elle n'est sûrement pas la première employé avec qui il a une relation et peut être pas la dernière. 

 

Avec toutes les horreurs que l'on entend et voit sur la maltraitance des enfants par des nounous sans coeur, il y a des nounous formidables et exceptionnelles! J'ai connu les 2 cas donc ne généralisez pas.

 

Même si cela est de plus en plus compliqué, nous avons la chance, en Afrique, de pouvoir trouver des nounous même si je pense que l'avenir appartient aux crèches dont je souhaite le développement et l'accessibilité à toutes les bourses. En attendant j'espère que ces quelques conseils pourront vous être utiles. 

 

J'espère que ces conseils pourront aider les mamans et surtout les futures mamans. 

 

A bientôt! 

 

 

 

 

 

 

 

 


01/07/2015
6 Poster un commentaire